Conseils pour protéger votre maison

Conseils pour protéger votre maison

Vos vacances approchent et vous vous interrogez sur la sécurité de votre douce maison ? Il est bien connu que les cambrioleurs sont toujours à la recherche de la sortie la plus facile. Bien sûr, il n’est pas question de transformer votre maison en bunker. Des protections bien choisies vous protègeront. Par où commencer ? Voici nos conseils pratiques pour un départ plus détendu.

Demander “qui est là ?” avant d’ouvrir
Ding dong. Un visiteur inattendu ?

Judas, ouvre porte et ouvre-porte audio et/ou vidéo sont des dispositifs simples pour éviter d’ouvrir la porte à la première personne à entrer !

Fermez vos fenêtres
Quand les nuits sont chaudes, il est bon de dormir avec les fenêtres ouvertes. Votre chambre est au rez-de-chaussée ? Par mesure de précaution, équipez votre fenêtre d’un déflecteur antivol ou placez une barre de verrouillage sur vos stores.

A l’étage, vous pouvez dormir dans un endroit frais dans les deux oreilles. Attention à ne pas laisser d’escalier dans votre jardin, c’est plus prudent.

Protégez votre porte

80% des cambrioleurs passent par la porte d’entrée : c’est là que la sécurité doit être concentrée, car la plupart d’entre eux abandonnent lorsque la porte résiste plus de 5 minutes.

Les solutions : une serrure multipoint certifiée A2P (1 à 3 étoiles en haut), des angles antidérapants (pour éviter toute connexion entre le cadre et la porte) et/ou un blindage excessif si votre porte est montée sur une installation solide. Vous êtes prêt à partir !

Sécurisez vos fenêtres
Lorsque les portes résistent, ce sont les fenêtres qui peuvent être ciblées, mais pas toujours briser le verre parce qu’il est trop bruyant.

Si vos fenêtres se ferment correctement, vous pouvez les équiper de vitres antivol. Une fenêtre dans la salle de bains ? Les grilles défensives sont une bonne solution. Ils peuvent même être esthétiques !

Sécurisez vos clés
Vous envisagez de prêter votre maison à des amis pendant votre absence. Mais comment leur donner les clés et les récupérer ensuite ? Il est préférable d’éviter les cachettes communes (sous le tapis, dans le vase, dans la boîte aux lettres….).

Préférez une solution sécurisée en plaçant une offre spéciale mini clé devant votre entrée. Tout ce que vous avez à faire est de communiquer la combinaison à vos amis. Pratique, n’est-ce pas ?

Surveillez votre maison à distance
C’est la solution pour vous faciliter la vie ! Depuis votre téléphone portable, vous contrôlez et surveillez la surveillance de votre domicile.

Deux options sont disponibles : des objets connectés qui remplissent une fonction principale (caméra intérieure, par exemple) ou un système domotique qui gère l’ensemble de vos équipements, du système anti-intrusion (sirène, centrale, détecteur de présence, caméras…) à la commande des volets ou de l’éclairage.

Cela vous permet de simuler votre présence. Vous êtes le maître du scénario !

Dissuader les intrus de s’y introduire

Dans les maisons, les chiens réduisent le risque d’intrusion de 27%. Si vous en avez un, avez-vous besoin d’une alarme ? Ce sera une sécurité très utile lorsque vous partez en vacances avec Snoopy. Parce que 110 db dans les oreilles te font peur !

Un conseil : installez la boîte d’alarme à l’abri des regards. Les systèmes de protection peuvent être perçus comme des signes extérieurs de richesse et donc attirer l’attention.

Laissez les voleurs partir les mains vides !
Les temps changent ! Les voleurs ne bougent plus comme avant. Leur garde-robe normande est donc sans danger.

Les nouveaux objets de valeur ? L’ensemble du département high-tech (hi-fi, photographie, vidéo, tablettes…), sans oublier, bien sûr, les bijoux et l’argent sous toutes ses formes. Par conséquent, il vaut mieux ne pas laisser ces choses à la vue de tous.

Encore une fois, évitez de cacher des endroits évidents comme le tablier de la baignoire ou le panier à linge. Bien sûr, si vous avez une rivière de diamants, seul un coffre-fort scellé vous protégera efficacement.

Votre maison est maintenant bien protégée : vous pouvez être rassuré. Il ne reste plus qu’à vous souhaiter de bonnes vacances !
Source quantifiée : Institut national des hautes études de la sécurité et de la justice. Observatoire national de la criminalité et des réponses pénales, décembre 2016.

4 (90%) 16 votes

Laisser un commentaire