Comment l’utiliser pour traiter le bois? – Devis Travaux

Comment l’utiliser pour traiter le bois? – Devis Travaux

 

L'huile de lin: comment l'utiliser pour traiter le bois?

Pour que le bois conserve sa beauté originelle et puisse résister aux ravages du temps et aux attaques d’insectes, il est essentiel de le maintenir et de le traiter. L’huile de lin est la solution naturelle essentielle car, en plus d’être efficace, elle respecte à la fois le bois et l’environnement. Découvrons sans attendre les spécificités de l’huile de lin, ses avantages sur les surfaces en bois et la procédure à suivre à la lettre pour l’utiliser dans les règles de l’art.

Huile de lin: différents types d’extraction

De graines de lin mûrescette huile est obtenue soit par pression froide, soit par pression chaude. Il peut également être extrait à l’aide d’un solvant. Dans ce cas, l’huile de lin est impropre à la consommation et ne peut être utilisée que dans des domaines très spécifiques, à savoir:

Les différentes utilisations de l’huile de lin doivent être vérifiées au moment de l’achat. Ils doivent être clairement indiqués sur l’emballage par le fabricant.

Huile de lin: idéale pour entretenir et traiter le bois

Huile de graines de lin 100% naturel est une couleur jaune doré qui assombrit très légèrement la teinte des bois les plus clairs. Il peut être utilisé pour maintenir toutes les espèces. C’est donc un produit à avoir à portée de main pour entretenir ses meubles d’intérieur, son parquet, ses boucles, ses revêtements ou même ses meubles de jardin en bois. Ce serait dommage de le priver, car l’huile de lin ne coûte pas pas cher et c’est un produit écologique.

Petit aparté qui peut être utile à de nombreux consommateurs: l’huile de lin sert tout autant à l’entretien de carreaux et de carreaux en matériau naturel, qu’elle embellit et protège longtemps.

Une fois appliquée uniformément sur la surface à traiter, l’huile de lin sèche et forme une couche protectrice. Agissant à différents niveaux, cela permet protéger le bois contre :

  • Humidité,
  • Le mauvais temps (pluie, grêle, neige, vent, gelée),
  • UV,
  • Champignons (antifongiques),
  • Les insectes,
  • Porter,
  • Les rayures,
  • Poussière,
  • Le grisonnant.

Cependant, il a ses limites en ne protégeant que partiellement le bois contre la vapeur d’eau à laquelle il n’est pas étanche à 100%.

L’huile de graine de lin nourrit le bois en profondeur.

Traitement du bois à l’huile de lin: procédure à suivre

Il faut être relativement méthodique pour alimentation et traiter le bois dans les règles de l’art. Pour ce faire, il est préférable de suivre les étapes suivantes.

Préparer son mélange à base d’huile de lin selon le type de bois.

  • Pour bois tendre : 50% d’huile de lin + 50%essence de térébenthine, ce dernier étant utilisé comme solvant,
  • Pour bois dur les deux tiers de la térébenthine + un tiers de l’huile de lin.

Ça prend à peu près 500 ml de mélange à base d’huile de lin pour couvrir 5 M² au plus.

La térébenthine est aussi un produit naturel car elle provient de résine de pin.

Préparer le bois à traiter

La surface sur laquelle on va appliquer de l’huile de lin doit être parfaitement propre, complètement débarrassée du moindre résidu et ultra lisse. Il est essentiel que le traitement soit aussi efficace que possible. Pour cette préparation de bois, il est impératif de suivre les étapes suivantes chronologiquement.

  • S’installer à l’extérieur ou si le temps ne le permet pas, aérer le local en premier lieu. Cela limite le risque de respirer des composés organiques volatils ou COV qui émanent de l’essence de la térébenthine.
  • Portez des gants et des lunettes de protection.
  • Poncer la surface en bois à traiter avec:
    • un bloc de ponçage,
    • soit du papier de verre du papier de verre 150/180 c’est-à-dire à grain fin, que le bois soit tendre, dur, brut ou teinté,
    • une ponceuse électrique si la surface de bois à traiter est suffisamment grande.
  • Brosse soigneusement chaque morceau de bois qui a été poncé pour enlever les copeaux, la poussière et autres résidus,
  • Aspirer pour terminer la préparation.

Les équipements de protection doivent être conservés pendant toute la durée de la préparation, car de petits morceaux de bois ou des éclats peuvent pénétrer dans les yeux ou les doigts.

Répartir l’huile de lin

La préparation huile de lin / essence de térébenthine est appliquée sur brosse. Mieux vaut prendre soin de choisir un pinceau de bonne qualité qui ne perde pas ses cheveux si vous ne voulez pas les trouver piégés dans l’huile. Le résultat serait nécessairement beaucoup moins réussi.

  • Humidifiez légèrement l’huile de lin au bain-marie pour qu’elle soit plus fluide. Il sera alors plus facile de se répandre.
  • Appliquez l’huile de lin en un fine couche.
  • Toujours respecter les sens du bois en suivant simplement les côtes avec le pinceau.
  • Aller d’un bout à l’autre de la surface sans s’arrêter pendant l’application. Cela permet d’obtenir un couche homogène et éviter les démarcations peu esthétiques.

Parfois, Deux couches peut être nécessaire. Dans ce cas, laissez la première couche sécher pendant au moins 24 heures avant d’appliquer la seconde dans les mêmes conditions. Veillez à respecter le temps de séchage entre chaque couche.

Gratter avec du papier de verre

Cette procédure est essentielle pour:

  • Éliminer les plus petites aspérités et obtenir un résultat sans faille,
  • Facilite l’adhérence des couches d’huile de lin entre elles.

Le geste d’égrenage doit être souple et il est inutile d’appuyer trop fort sur le bois fraîchement traité à l’huile de lin.

Cire d’abeille pure comme finition

La cire d’abeille pure est un autre produit naturel essentiel pour nourrir ce matériau noble qu’est le bois. Il est utilisé pendant la phase de finition uniquement si vous le souhaitez. Il offre de nombreux avantages, à savoir:

  • Satin,
  • Protégé,
  • Facilite l’époussetage régulier des meubles en bois.

Il vaut mieux appliquer le cire d’abeille pure sur du bois préalablement nourri et traité à l’huile de lin. Pour préparer cela encaustique Il suffit de suivre ces étapes:

  • Réchauffer la cire d’abeille pure au bain-marie,
  • Mélangez 1/3 de cire d’abeille avec 2/3 de térébenthine
  • Appliquez un peu de vernis sur un chiffon parfaitement propre, sec, doux et non pelucheux.
  • Passez le tissu sur la surface en bois pour déposer une très fine couche de finition,
  • Après séchage, répéter l’opération si nécessaire en veillant à ce que la deuxième couche soit également très fine.
  • Laisser sécher,
  • Polissez avec un chiffon doux et propre.

Une fois le traitement et la finition du bois terminés, il ne reste plus qu’à nettoyer les pinceaux et les chiffons avec un peu de térébenthine, puis au savon de Marseille et à l’eau claire. Mettez-les à sécher dans un endroit aéré et propre.

Le traitement à l’huile de lin peut être effectué tous les deux ans afin d’empêcher le bois de devenir gris ou d’être attaqué par des insectes, ce qui représente un risque accru pour les meubles de jardin qui passent le plus clair de son temps à l’extérieur. Quant à l’encaustique à la cire d’abeille, il est utilisé plus fréquemment, tout au long de l’année, mais toujours en couche ultra mince.

 

 

3 (84%) 24 votes

Laisser un commentaire